Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Dabealvi.La Sentinelle en mode veille - CentrAfrique

Articles avec #diaspora's tag

CENTRAFRIQUE: Initiative de quelques élites centrafricaines résidents et travaillant en Côte d’ Ivoire

21 Août 2016 , Rédigé par dabealvi.over-blog.com Publié dans #elite, #entrafricaine, #Diaspora's, #btc, #dabealvi, #initiative

CENTRAFRIQUE: Initiative de quelques élites centrafricaines résidents et travaillant en Côte d’ Ivoire

Présentation Brain Trust Consulting
http://braintrust-consulting.e-monsite.com/

Initiative de quelques élites centrafricaines résidents et travaillant en Côte d’ Ivoire, qui, constatant le retard de développement qui est une résultante des multiples crises socio-politiques à répétition qu’a connu la RCA ; et ayant acquis un savoir-faire pratique dans plusieurs domaines dans leur pays d’accueil, ont décidé de créer un Bureau d’Etudes Techniques dénommé :
Brain Trust Consulting.
L’objectif de cette initiative,est de mettre en place un canevas de différents projets de développement, de rechercher le financement nécessaire à leur réalisation et d’assurer le pilotage sinon le suivi de la mise en œuvre de ces différents projets pour le bien-être de la population Centrafricaine et surtout dans le souci majeur de soutenir un réel programme de changement socio-économique et politique de la République Centrafricaine.

L’organisation se veut d’être un modèle, une organisation incontournable, acteur de développement en Centrafrique, par le dynamisme et la compétence de ses membres. Elle veut également constituer une force de proposition crédible concernant les défis majeurs de la Centrafrique, surtout pour les questions de haute portée économique, sociale et de développement.

Car le constat est qu’en Centrafrique, les intellectuels préfèrent créer un parti politique destructeur pour satisfaire leurs désirs véreux que de créer des entreprises constructrices et génératrices d’emploi pour le bien-être social et économique de ce pays.

VOICI LE SLOGAN DU FUTUR LOCATAIRE DE LA VILLA DU PEUPLE.
Pour la renaissance laique du centrafrique ( RLC )
- Gratuité de l'électricité
- Gratuité de l'Eau
- Gratuité des Soins médicaux
- RMS ( Revenu Minimum de Survie )
- Scolarisation gratuite
Un plan pour et par les Africains
CentrAfrique: Les énergies de demain

PANNEAUX SOLAIRES EN CENTRAFRIQUE
- LA PAIX AVEC L ' ELECTRICITÉ POUR TOUS
http://iworlddabealvi.worlderstore.com/joincomplete.php


Participez à la construction du Bangui Cloud, la centrale d'énergies renouvelables la plus grande au monde.


Après une mission de préfiguration de la Banque Africaine de Développement, un organisme sera créé avec pour mission exclusive de bâtir un réseau électrique universel en 10 ans. Cet organisme officiera comme réceptacle des financements publics internationaux dépourvus de toute conditionnalité. Les divers instruments internationaux déjà existants comme Power Africa ou le GEEREF ont naturellement vocation à s’agréger au plan Electricité – Objectif 2025.
Pour mener à bien un tel programme il faudra, comme partout dans le monde, améliorer la qualité du cadre juridique et mettre à disposition un niveau de compétences exceptionnelles. Un plan de formation professionnelle de maintenance et un soutien extérieur seront donc mis en place.


Le C.I.N.P.P (Centre d’Intérêt National Pour la Paix )
La gouvernance de cet organisme sera établie par les dirigeants africains qui jugeront eux-mêmes de la meilleure façon de conduire les projets suivant leur territoire et leurs bassins de vie.

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-du-dimanche-30-aout-2015_1053335.html

Lire la suite

TOUS ENSEMBLE I MA TERE

9 Novembre 2015 , Rédigé par TAKA PARLER Publié dans #Diaspora's

Cet article est reposté depuis Taka Parler.

Lire la suite

UNE HEURE POUR LA PAIX EN CENTRAFRIQUE !

18 Octobre 2015 , Rédigé par TAKA PARLER Publié dans #Diaspora's

Cet article est reposté depuis Taka Parler.

Lire la suite

Réflexion N°111 Isaac Benguemalet

15 Octobre 2015 , Rédigé par dabealvi.over-blog.com Publié dans #politique, #Centrafrique, #Diaspora's

Réflexion N°111 Isaac Benguemalet

Le titre foncier, le panier des œufs et les sprinteurs de cent mètres.


Personne n’est titulaire de titre foncier de quelque pays que ce soit certes. Mais tout le monde réuni sur une portion du territoire peut ensemble tout faire pour s’assurer que le territoire entier bateau de tout le monde puisse rester leur propriété à chacun et à tous. Dès cet instant, il devient bien, non seulement propriétaire virtuel du titre foncier, mais aussi un gardien du pays en question. Qui est responsable de la répartition de tout ou partie de la portion de terre juridiquement titre foncier de tout le monde ? Qui est comptable ? Qui répond de quoi à qui au plan du titre foncier national ? Ce me semble tous ceux qui ne font rien pour protéger ce titre foncier. Cela va de tous les petits trublions et agitateurs véreux qui depuis l’adolescence jusqu’à la retraite sans avoir même eu à travailler de leur vie. Ceux qui ont tout le temps gagné leur vie sur la base de la forfaiture, la fourberie, la forfanterie et l’escroquerie sans nom sont bien responsables à des degrés divers du gâchis sur le titre foncier ou sa confiscation dans le sens de le pervertir.
Ce sont là des choses exécrables, qui ont fait le grand, le spacieux et le confortable lit aux activités de coupeurs de route, de braqueurs, enfin des adeptes d’un sursaut patriotisme dévastateur à la centrafricaine. Les conséquences sont évidemment la survenue d’associations attrape tout, dont les deux nébuleuses, pourfendrices des valeurs morales et spirituelles, valeurs tout court centrafricaines. Les résultats c’est encore l’effritement de l’ensemble du titre foncier global : le massif humain émietté, le massif hydrographique et physique aux richesses non encore estimées par les hommes de ce pays mais certainement évaluées et conservées pour les meilleurs jours, enfin le massif intellectuel complètement tétanisée voire engluée dans la gadoue du mangeons et buvons car demain nous détalerons.
Chaque sprinteur en ordre de combat pour la conquête du pouvoir doit comprendre parfaitement cela et retenir les leçons apprises pour soit l’encourager et le pays disparaît de la carte au moins nommément, ou simplement écrasé sous les bottes des va-t-en guerre, soit y remédier carrément et définitivement et le titre foncier de ce pays sera préservé.
Retenons cette histoire qui va édifier plus d’un homme et une femme préoccupés par le seul souci de gagner la victoire dans tout ce qu’il ou elle entreprend.
Une compétition était organisée opposant un certain nombre de compétiteurs. La discipline les cent mètres à couvrir. On donnait à chaque sprinteur un panier d’œufs qu’il doit tenir les bras tendus pendant la course. Le règlement, d’arriver au terme de la course sans casser un seul œuf, ni tomber d’ailleurs. Chacun a l’obligation de gagner la course et de protéger les œufs dans le panier. Courir pour gagner la course certes. Mais préserver les œufs intacts à l’arrivée, voilà tout le règlement lié. Le Dieu d’un clocher rendant compte à son père Dieu sur comment il gardait les douze hommes qui faisaient équipe avec lui dans le travail qu’il lui a confié. Sa réponse était celle-ci : «pendant que j’étais avec eux je les gardais. Je les ai protégés et aucun d’eux ne s’était perdu à part celui qui porte sa condamnation depuis des lustres ».
Lequel parmi les sprinteurs qui se lancent dans la présente course pour la gouvernance exécutive et législative sera capable de tirer un tel bilan au finish. Sinon le bilan connu celui de »suis-je le gardien de mes frères ?». Cela est vrai aussi que le nombre de traites et de malfrats aujourd’hui dans le pays défraie la chronique. Cela est d’autant plus vrai surtout quand on sait de mémoire d’africain en général centrafricain en particulier que la médaille d’or pour tous ceux qui détiennent les gouvernances c’est le décompte des morts que leur politique engrange. Les morts naturels précoces du fait d’absence des soins minimum. Mais des morts surnaturels du fait des pratiques occultes pour consolider son règne. On se souvient les rengaines assassines de la Bible « Saül a tué 1000 philistins ! David en a tués 10 000 ! Saül a tué 10 000 ! David en a tué100.000 que certains adeptes d’un certains nombres de clocher noir grisaille entonnent pour le malheur de ce pays.
Gouverner c’est non seulement prévoir mais c’est surtout avoir l’obligation de résultats au rang de ceux-ci, la sécurisation et la préservation de la vie des gouvernés, face aux menaces de toute sorte.
Car il s’agit bien dans cette affaire de préserver l’ensemble du titre foncier national, l’ensemble du peuple fragile comme les œufs dans un panier mais de tout faire pour gagner le pari tels des sprinteurs engagés dans une course de vitesse.

http://atelier.rfi.fr/profiles/blogs/sans-lumiere-pas-de-paix

Lire la suite

Entretien avec Yannick Olivier NAMBELE, conseiller du candidat à la présidentielle, Sylvain PATASSE

11 Août 2015 , Rédigé par TAKA PARLER Publié dans #Diaspora's

Cet article est reposté depuis Taka Parler.

Lire la suite

POUR LE VIVRE ENSEMBLE EN CENTRAFRIQUE

1 Août 2015 , Rédigé par Taka Parler Publié dans #Diaspora's

Cet article est reposté depuis Taka Parler.

Lire la suite