Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Dabealvi.La Sentinelle en mode veille - CentrAfrique

Articles avec #panneaux solaires en centrafrique - la paix avec l ' electricite pour tous tag

DES PANNEAUX SOLAIRES POUR PROMOUVOIR LA PAIX ET LA COHÉSION SOCIALE

28 Juillet 2016 , Rédigé par dabealvi.over-blog.com Publié dans #cohesion sociale, #foot, #PANNEAUX SOLAIRES EN CENTRAFRIQUE - LA PAIX AVEC L ' ELECTRICITÉ POUR TOUS

DES PANNEAUX SOLAIRES POUR PROMOUVOIR LA PAIX ET LA COHÉSION SOCIALE

REMPLAÇONS FOOT PAR PANNEAUX SOLAIRES

Contribuer au renforcement de la cohésion sociale en utilisant le sport comme vecteur de sensibilisation et de rapprochement entre les communautés, tel est l’objectif des tournois de football “Vacances Foot 2016’ qui ont démarré le 25 juillet à Bossangoa, organisés par la MINUSCA, avec l’appui de l’Inspection préfectorale de la jeunesse et des sports de l’Ouham.

Jusqu’au 06 aout 2016, dix équipes féminines et masculines de jeunes issus des quatre arrondissements de la ville vont se disputer « le trophée de la paix et de la cohésion sociale ».

Deux rencontres ont marqué, le 25 juillet, au stade du Centre Culturel Monseigneur Chambon (CCMC) l’ouverture de ce tournoi, dans une belle ambiance sportive, à l’issue de laquelle l’équipe féminine du 3ème arrondissement a battu celle du 4ème, sur le score d’un but à zéro. Côté masculin, ce sont les jeunes du 2ème arrondissement qui ont obtenu leur qualification au second tour, en marquant deux buts face à l’équipe du 4ème arrondissement, sous la sécurisation des Casques bleus.

C’était en présence du Sous-préfet de Bossangoa, Edouard Igniabouadé, représentant le préfet de l’Ouham, du maire de la commune de Bossangoa, Pierre Dénamguéré, du chef a.i. du Bureau de la MINUSCA à Bossangoa, Abraham Esapa Osong, et de plusieurs représentants d’ONG nationales et internationales et des agences de l’ONU.

Pierre Dénamguéré a salué cette action de la MINUSCA en faveur de sa jeunesse qui, souligne-t-il, va rester solidaire et gaie tout au long de cette compétition sportive. «On doit soutenir la MINUSCA. Alors, je demande aux maires et aux chefs de quartiers des arrondissements de tout mettre en œuvre pour le succès de cette activité sportive qui sera profitable à tous», a-t-il dit, exhortant ses homologues de différents arrondissements et les chefs de quartiers à s’impliquer dans l’organisation et la mobilisation des jeunes pour la suite du tournoi.

« Cette initiative va permettre à la jeunesse de Bossangoa de se distraire sainement pendant ces vacances, d’être plus unie, responsable et tolérante, afin de contribuer aisément à la bonne marche du processus de paix et de réconciliation pour une reconstruction véritable de cette belle nation, la République Centrafricaine », a précisé pour sa part Esapa Osong.

Le chef a.i. du bureau régional de la Mission a aussi souligné que ce tournoi offre une opportunité de rapprochement entre autorités locales et représentants d’organisations internationales de se rapprocher des jeunes, scolarisés ou non, et de la population ; ceci favorisera davantage de séances d’information, d’échanges et de sensibilisation sur la paix, et renforcera la cohésion sociale.

« Ce tournoi est le vôtre. Il est organisé pour vous, afin que vous puissiez être unis, sympathisiez comme auparavant et cultiviez l’amour pour une paix durable dans notre pays », a conseillé M. Igniabouadé. Il a aussi salué cette action de la MINUSCA et la forte mobilisation des autorités locales, et sensibilisé les jeunes à l’esprit d’équipe, à la fraternité et au rejet de la violence.

Des jeux questions-réponses sur le mandat de la MINUSCA ont aussi marque ce moment dédié à la jeunesse. Des jeux qui ont permis aux heureux gagnants d’obtenir des gadgets de la Mission.

Les phases finales de cet évènement sportif sont prévues pour le 6 août 2016. En attendant, les jeunes vont pouvoir se familiariser à l’esprit de fair-play, de pardon et d’acceptation de l’autre, afin d’adopter un comportement exemplaire et responsable dans la société.

MISSION MULTIDIMENSIONNELLE INTÉGRÉE DE STABILISATION DES NATIONS UNIES EN CENTRAFRIQUE

http://minusca.unmissions.org/

Lire la suite

M.E.R.C.I TASK FORCE URCA: LA CONVICTION CENTRAFRICAINE

11 Février 2016 , Rédigé par dabealvi.over-blog.com Publié dans #experience, #PANNEAUX SOLAIRES EN CENTRAFRIQUE - LA PAIX AVEC L ' ELECTRICITÉ POUR TOUS

M.E.R.C.I TASK FORCE URCA: LA CONVICTION CENTRAFRICAINE

https://www.facebook.com/groups/MouEvoRassCentInd/

JE SUIS AVEC LE CLONE DE BARTHÉLEMY BOGANDA

Task Force Anicet Dologuele

André Léopold REGNIER (iworlddabealvi)

Welcome to the World Store

FRANCE - CENTRAFRIQUE - CÔTE d'IVOIRE - MALI - SÉNÉGAL - NOUVELLE CALÉDONIE - WALLIS ET FUTUNA - MADAGASCAR - HAITI

https://my.worldgn.com/store/iworlddabealvi

M.E.R.C.I MouvementEvolutionRassemblementCentrafricainIndependant

http://www.scoop.it/t/m-e-r-c-i-centrafricain

Lire la suite

Le Mali accueillera l’une des plus grandes centrales solaires d’Afrique de l’Ouest

3 Janvier 2016 , Rédigé par dabealvi.over-blog.com Publié dans #PANNEAUX SOLAIRES EN CENTRAFRIQUE - LA PAIX AVEC L ' ELECTRICITÉ POUR TOUS, #iworlddabealvi, #centrafrique

Le Mali accueillera l’une des plus grandes centrales solaires d’Afrique de l’Ouest

CENTRAFRIQUE VAS TU TE DÉCIDER ET RÉAGIR ?

Dimanche, 03 Janvier 2016 19:12

Le Mali abritera la plus grande centrale solaire de l’Afrique de l’Ouest en 2016. Selon le site d’informations Maliactu.net, c’est le village de Pélengana-Ségou à quelques kilomètres de la cité des Balanzans qui va abriter cette infrastructure d’une capacité de 33 MW extensible jusqu’à 50 MW. Elle va couvrir une superficie de 60 hectares, soit l’équivalent de 87 terrains de football.130. 000 panneaux solaires y seront installés.

La centrale produira environ 60 GWh d’électricité chaque année, ce qui représente de 5% de la consommation totale d’électricité du pays. Avec la construction de ce joyau, plus de 300 emplois locaux seront créés. L’infrastructure va aussi contribuer à réduire les émissions en dioxyde de carbone de 1150. 000 tonnes pendant les 25 ans qui suivront son entrée en activité.

Pour le président malien, Ibrahim Boubakar Keita, ce projet est vital puisqu’il permettra d’assurer la sécurité énergétique de la région de Ségou. «Les Maliens nous ont fait confiance pour résoudre leurs besoins les plus prégnants: les sortir de l’obscurité et leur donner des logements décents. Faisons en sorte que, chaque jour que Dieu fait, nous soyons à la hauteur de la mission.», a-t-il ajouté avant de mettre en garde les différents acteurs en charge de la construction de cette infrastructure.

« Il n’est pas question de faire du mercantilisme. Le partenariat doit être franc, honnête et loyal».Les acteurs en question sont : Scatec Solar (Norvège), la Société Financière Internationale du groupe Banque Mondiale et la société Africa Power

Maliactu.net

Lire la suite