Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dabealvi.La Sentinelle en mode veille - Centrafrique M.E.R.C.I

QI de plus en plus bas de la population grâce à l'abrutissement chimique

27 Février 2016 , Rédigé par dabealvi Publié dans #Non classé

QI de plus en plus bas de la population grâce à l'abrutissement chimique
Lire la suite
Lire la suite

L'internet par la lumière veut révolutionner le sans fil

24 Février 2016 , Rédigé par dabealvi Publié dans #Non classé

http://wesharecrowdfunding.com/centrafrique

L'internet par la lumière veut révolutionner le sans fil
Lire la suite

CENTRAFRIQUE Aérovoltaïque

23 Février 2016 , Rédigé par dabealvi Publié dans #Non classé

social-benefit

 

L'aérovoltaïque est une innovation dans le monde de l’énergie solaire qui devrait bien rebooster ce marché. Le but de l’aérovoltaïque est d'exploiter 80% du potentiel solaire au lieu de 20% pour le photovoltaïque.

Un système multi-fonctions

En plus d’assurer une production d’électricité suivant le même principe que lephotovoltaïque, l’aérovoltaïque permet d’assurer une partie non négligeable du chauffage du logement via la récupération de la chaleur produite par la production d’électricité sous les panneaux. Cet air chaud est filtré préalablement à son insufflation dans le logement permettant ainsi par la même occasion l’apport d’un air neuf et sain. Enfin, le système aérovoltaïque possède la capacité de ventiler un air frais durant les nuits chaudes d’été. Fonctionnement du système aérovoltaïque

Une installation non contraignante

L’installation d’un système aérovoltaïque est adaptable à pratiquement l’ensemble des configurations d’une maison et est moins complexe pour la partie relative au chauffage qu’un système possédant un chauffage central. La durée d’installation complète du système aérovoltaïque comprenant le système de chauffage et la production d’électricité pour une maison standard est comprise entre un et deux jours. Installation système aérovoltaïque

L’amortissement de l’installation

Le coût de l’installation varie principalement en fonction de la surface des panneauxaérovoltaïques. Il dépend par ailleurs aussi du choix du type d’exploitation de l’électricité produite : autoconsommation ; revente en surplus ou encore revente en totalité. L’amortissement est évalué typiquement autour de 7 à 8 ans. Amortissement système aérovoltaïque

Estimez vos économies de chauffage

Avec Quelle Energie, profitez d'un service gratuit de simulation pour estimer quelles économies pourraient être générées grâce à l'installation d'un système aérovoltaïque dans votre habitation. Simulation gratuite installation solaire

Un entretien essentiel mais simple

L’aérovoltaïque nécessite un entretien peu important et peu compliqué mais néanmoins nécessaire au maintien d’un bon rendement ainsi qu’à l’optimisation de la durée de vie de l’installation. L’essentiel consistera en le maintien de la propreté des modules ainsi que la veille des performances de l’onduleur. En ce qui concerne la partie relative au chauffage, un simple nettoyage de la ventilation associé à un changement de filtre annuel est nécessaire. Entretien système aérovoltaïque

Une production d’énergie écologique

La source d’énergie du système aérovoltaïque étant le soleil, elle est renouvelable et gratuite. Par le biais de cette énergie inépuisable, l’aérovoltaïque a la capacité d’assurer plusieurs fonctions incontournables telles que le chauffage et la production d’électricité. Même si ces dernières ne peuvent être assurées entièrement par l’aérovoltaïque, il y contribue en grande partie. Impact écologique d'un système aérovoltaïque

Aérovoltaïque : vos questions

CENTRAFRIQUE Aérovoltaïque
Lire la suite

DECLARATION DU PRESIDENT FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA SUITE A LA PUBLICATION DES RESULTATS PROVISOIRES DE L’ELECTION PRESIDENTIELLE PAR L’ANE

22 Février 2016

Cet article est reposté depuis Mon journal de campagne.

Lire la suite

Offre de services et de collaboration pour la réhabilitation du Centrafrique 2016

22 Février 2016 , Rédigé par dabealvi Publié dans #Non classé

SEMonsieur Faustin Archange Touadera président de la République Centrafricaine
Toutes nos félicitations pour votre élection à la tête de la magistrature suprême centrafricaine
 1011069_568773366494823_1566965268_n
Notre Organisation Non Gouvernementale dont l'un des objectifs principaux est
l'amélioration du niveau de vie de tout un chacun dans les régions du monde, souhaiterait
vous aider dans l'accomplissement de la mission difficile mais combien exaltante que le
peuple centrafricain vous a confié, à l'issue des élections démocratiques .
Contrairement à toutes propositions classiques qui nécessitent une longue mais incertaine
démarche pour trouver un financement afin de réaliser un projet, nous vous proposons la
feuille de route suivante qui ne dépend que de la volonté politique du pays :
1°) Créer des emplois, dans la perspective de resorber progressivement le chômage
en Centrafrique dont le nombre astronomique dépassant le cap des 55% s'avère
inquiétant et mérite la recherche de solution rapide, simple mais efficace et
perenne.
2°) D'offrir aux centrafricains l'opportunité d'avoir une habitation saine et salubre afin
de préserver leur dignité sans toutefois s'endetter à long terme auprès des banques
primaires dont les taux d'offre de prêt ne font que rendre la parole aux muets, sans
oublier les garanties exigées dont la plupart des centrafricains ne possèdent pas.
Fidèle à son principe, notre organisation vous propose des solutions réalisables pour venir
à bout de cette plaie du siècle moderne qu'est le chômage et de donner une chance aux
centrafricains d'acquérir un logement salubre.
Vous trouverez en annexe de la présente, le résumé succinct de notre mode opératoire
dont l'aboutissement nécessite au préalable une réunion bipartite entre les Ministères
et/ou les services impliqués de votre futur gouvernement et de notre Organisation, sous
votre égide en tant qu'Interface et dont les résolutions prises marqueront sans ambiguïté
la volonté politique des centrafricains d'agréer ou non nos propositions.
Nous nous tenons à votre disposition et, espérons que vous saurez vous saisir de cette
opportunité pour avoir un bilan très positif de votre futur mandat et de conclure que :
« ce n'est pas le vent qui decide de notre vie, mais l'orientation de notre voile. Et si nous ne sommes pas prêts à risquer l'inhabituel, nous nous assurons une vie médiocre » et
que : « Riche vilain veut mieux que pauvre gentilhomme (Mathurin Régnier). »
Dabealvi.Le Sentinel en mode veille - CentrAfrique
PANNEAUX SOLAIRES EN CENTRAFRIQUE
- LA PAIX AVEC L ' ELECTRICITÉ POUR TOUS OUI, je l’affirme avec force, l’avenir est dans les applications mobiles… https://my.worldgn.com/store/iworlddabealvi
Project URL
Offre de services et de collaboration pour la réhabilitation du Centrafrique 2016
Lire la suite

CONSTAT: Le centrafricain est le plus grand masochiste d'afrique

21 Février 2016 , Rédigé par dabealvi Publié dans #Non classé

Faustin Archange Touadéra: «Les Centrafricains veulent tourner la page»
Diffusion : jeudi 11 février 2016
Faustin Archange Touadéra: «Les Centrafricains veulent tourner la page»

Faustin Archange Touadéra, candidat à l'élection présidentielle en RCA. AFP

Faustin Archange Touadéra face à Anicet Georges Dologuélé, c'est l'affiche du second tour de la présidentielle centrafricaine de dimanche prochain. Faustin Archange Touadéra, Premier ministre de François Bozizé entre 2008 et 2013, a surpris bon nombre d'observateurs au premier tour en se qualifiant avec 19% des voix. Ces dernières semaines, plus d'une vingtaine de candidats battus au premier tour se sont ralliés à lui. Il répond aux questions de RFI.

RFI : Vous avez créé la surprise au premier tour. Beaucoup vous voient comme l’outsider qu’on n’attendait pas. Comment est-ce que vous expliquez votre score de 19% ?

Faustin Archange Touadéra : On dit outsider, mais on oublie les paramètres. Tout de même,j’ai été Premier ministre pendant cinq ans, dans un passé très récent. Je crois que c’est la première fois qu’un Premier ministre reste en poste pendant cinq ans. Et ça, ça compte. Et j’ai un bilan, il y a du travail qui a été fait. Les Centrafricains m’ont vu à l’œuvre et ça, ça compte aussi. Je pense que les standards, il faut les revoir un tout petit peu pour voir comment les Centrafricains sont allés voter. C’est vrai que je n’ai pas d’argent, pas beaucoup pour faire ma campagne, mais j’ai fait ma campagne sur des thématiques qui intéressent au regard de la crise que nous traversons. Et aujourd’hui, les Centrafricains ont envie de tourner la page. Ils veulent quelqu’un en qui ils ont confiance, ils veulent quelqu’un d’intègre pour gérer la chose publique.

Est-ce qu’avoir été Premier ministre de François Bozizé pendant cinq ans, c’est un atout ou un handicap dans la Centrafrique de 2016 ?

Pendant cette période-là, nous avons engagé un certain nombre de réformes. Il y a eu un bilan et un bilan positif. Les salaires étaient régulièrement payés, les bourses, les pensions. Nous nous sommes attaqués au problème de l’éducation : 4 500 enseignants ont été formés et intégrés. Des salaires qui étaient bloqués depuis plus de 23 ans, 24 ans, ont été débloqués. Ça, ça compte. Les cotonculteurs, à qui on n’avait pas payé le coton pendant des années, ont été payés. Et on a relancé la culture du coton. Nous avons assaini les finances, nous avons fait la bancarisation. Beaucoup de fonctionnaires ont apprécié que nous fassions confiance au système bancaire pour avoir la traçabilité. Nous avons mis en place un dispositif pour la lutte contre la corruption dans le cas du PPTE [Pays pauvres très endettés]. Ça, ce sont des choses qui comptent. Bien sûr, il n’y a pas eu que des succès, mais au regard de ça et globalement, les choses étaient positives.

La rébellion Seleka est née durant votre primature. Est-ce que ce n’est pas un échec pour vous ?

Vous savez quand on a commencé, il y avait des rébellions. Moi, quand je suis arrivé aux affaires, il était question d’aller au DDR [désarmement, de démobilisation et de réinsertion]. Il y a eu des efforts qui avaient été faits par le gouvernement pour procéder au désarmement à l’ouest de l’APRD [l'Armée populaire pour la restauration de la démocratie]. Mais les ressources nous manquaient pour pouvoir poursuivre au niveau du nord, nord-est. En avril 2012, nous avons été à New York pour faire un plaidoyer, pour dire attention, les groupes armés étaient prêts à être désarmés, mais nous manquons de moyens pour ça. Mais on n’a pas été entendus. On avait même dit qu’il y avait ces menaces-là et nous avons entamé la réforme du secteur sécurité parce qu’on savait que nos forces de défense à ce moment-là avaient beaucoup de faiblesses. Et ça, il fallait aussi des ressources. On ne nous a pas beaucoup entendus en termes de moyens. Donc je pense qu’il faut examiner les causes en profondeur, mais nous ne pouvons pas décliner nos responsabilités bien entendu.

Aujourd’hui, vous n’avez pas de parti. Comment est-ce que vous comptez composer une majorité avec laquelle gouverner si vous êtes élu ?

Après la proclamation du premier tour, beaucoup de ces candidats, de manière spontanée,ont soutenu ma candidature, et sans condition. Au sortir de là, nous avons les élections législatives. Je ne fais pas beaucoup de paris là-dessus, mais il serait difficile qu’un parti politique seul puisse avoir la majorité. Donc on sera obligés de composer pour pouvoir trouver une majorité pour pouvoir gouverner.

Vous président, quelle serait votre priorité ?

Mais la priorité, c’est la paix, la paix et la réconciliation nationale.

Pourquoi Marie-Reine Hassen n'est pas candidate à la présidentielle du 14 février 2016?

http://snmbowebo.ning.com/profiles/blogs/le-centrafrique-pr-t-pour-les-elections-ou-subi-t-il-une-pression

La plus grave erreur des responsables centrafricains: N'avoir pas désarmé de grée ou de force

http://snmbowebo.ning.com/profiles/blogs/on-ne-parle-plus-du-desarmement-en-centrafrique

Lire la suite

CENTRAFRIQUE: Election Présidentielle:Une nouvelle porte s'ouvre en Centrafrique

20 Février 2016 , Rédigé par dabealvi Publié dans #Non classé

CENTRAFRIQUE: Election Présidentielle:Une nouvelle porte s'ouvre en Centrafrique
Lire la suite

Présidentielle, les mises en garde de la concertation élargie des plateformes politiques, partis politiques, associations politiques et personnalités politiques indépendantes

20 Février 2016 , Rédigé par Chantal Guimowara Publié dans #Politique

Cet article est reposté depuis Centraf-infos.

Lire la suite

Centrafrique: le retour de l'armée nationale, un sujet explosif

20 Février 2016 , Rédigé par Centrafrique-Presse.com

Cet article est reposté depuis centrafrique-presse.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 > >>