Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dabealvi.La Sentinelle en mode veille - Centrafrique M.E.R.C.I

CENTRAFRIQUE: LA JEUNESSE A DÉSORMAIS SON LEADER

17 Août 2018 , Rédigé par dabealvi.over-blog.com Publié dans #POLITIQUE, #ENERGIE SOLAIRE

ORONINDJI Axime Césaire parle sur la crise centrafricaine
OUI JE SUIS FACA. DIXIT AXIME CESAIRE ORONINDJI
AXIME CESAIRE ORONINDJI
AXIME CESAIRE ORONINDJI

Bonjour mes chers Compatriotes, je suis sidéré que l'on refuse toujours de voir la réalité en face si nos forces de défense ne seront pas équipées, en voici quelques raisons : Si nos FACA ne seront pas réarmées nos maisons continueront à être incendiées pillées, nos familles sans défense continueront d'être égorgées , mutiler , braquer en plein jour par des hommes en armes sans distinction . Si nos FACA ne seront pas réarmées, les soldats de la MINUSCA dans leur passivité continueront de laisser faire avec leurs officiers et soldatesques qui se livrent à la bêtise humaine , de baiser nos mamans , nos femmes , violés nos enfants , nos filles, nos sœurs sans scrupules tous les jours que Dieu fait . Si nos FACA ne seront pas réarmées nos populations continueront de vivre dans l'angoisse . Bref ! La question de réarmement de nos FACA relève de la compétence d'une autorité de l'Etat , au regard de la montée de la haine et la violence dans nos cités dire qu'il faut réformer nos FACA avant de les mettre en service est un manque de volonté cruelle , c'est aussi d'être complice des atrocités perpétrées contre nos paisibles Concitoyens sans défense . Pour ceux qui sont atteint par le WAZIBALISME (cécité politique ) et la haine qui continueront sans honte de s'appuyer sur cette image de bavure causée par une infime partie de nos soldats à l'ENAM lors d'un premier rassemblement ne relève que de la pure mauvaise foi digne d'ennemis de la nation qui ne cherchent qu'à caricaturer cette institution digne d'une république pour des raisons politiciennes et minables , car aucune armée au monde n'a échappé à ce genre , sinon que diriez vous de ses soldats de l'ONU en Centrafrique qui ont commis des actes abjects sur des pauvres enfants affamés et tant d'autres qui ont payé la plus lourde facture d'une crise artificielle fabriquée de toute pièce au nom de la religion ? Pour votre gouverne dans l'armée il n'y a pas de mauvaise troupe mais que des mauvais chefs dans cette situation dramatique que nous traversons le Centrafricain lambda ne peut que compter sur leurs FACA c'est juste une question d'autorité , de fermeté et de rigueur, oui le réarmement de nos FACA est toujours possible mais d'une manière méthodique car nous sommes informé que la plupart de nos forces reste fidèle en observant méticuleusement les règles de cette institution pour la défense de l’intégrité territoriale . Au regard de la monté d'un absence d'autorité de l'état et de l'insécurité grandissante nous sommes convaincus que certains de nos porteurs de tenue se sont égarés et à ceux qui disent que tous nos militaires qui sont dans la journée des FACA la nuit Anti balaka ne justifient aucunement que c'est l'ensemble ceci n'est qu'une affirmation gratuite sans preuve car il existe aussi des FACA seleka et antibalaka qui se donnent des galants d'officier généraux en plastique qu'il faut impérativement en profiter de cela pour remettre de l'ordre et de faire cesser tout amalgame dans ce département étant donné que nous sommes une république " une armée , un pays , une nation ". Remarque : l'armée Centrafricaine n'est pas une armée défaitiste , il n'y a jamais eu de combat entre FACA et la seleka qui a été aidée par les forces de la FOMAC et la communauté internationale à prendre le pouvoir sans résistance on se souvient encore de la ligne rouge violé au vu et au su de tous . En effet si l'armée Centrafricaine n'a pas éradiqué les forces négatives de la LRA sur son territoire ceci relève simplement d'une complicité des autorités compétentes qui sont aux commandes de nos institutions pour des raisons bassement occultes . On se souvient encore du passage de patron de l'ONU à Bangui mr Banki Moun qui s'est affirmé sur l'imaginaire embargo d'armes en Centrafrique dont soulignait nos autorités de transition pour des causes mesquines que nous connaissons tous . Chers compatriotes l'heure est à l'unité tous ensemble laissons de côté nos pensées archaïques , égoïstes , affirmons un soutien indéfectible au réarmement de nos FACA qui est indispensable pour la survie de cette nation ....

AXIME CESAIRE ORONINDJI

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article