Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dabealvi.La Sentinelle en mode veille - Centrafrique M.E.R.C.I

CENTRAFRIQUE: Alors où sont nos candidats? nos diplomates chevronnés? où sont nos ingénieurs, nos docteurs, nos professeurs, nos énarques et tous ceux qui se bousculent pour le trône?

13 Octobre 2017 , Rédigé par dabealvi.over-blog.com Publié dans #ENERGIE SOLAIRE, #POLITIQUE, #centrafrique, #bangui

 La RCA d’aujourd’hui a non seulement besoin d’un homme capable de porter un projet de société fiable mais également un patriote et homme de poigne pour mettre hors d’état de nuire toutes les forces invisibles en perdition qui ont retrouvé leur salut dans ce pays.Deux ans après la chute du président François Bozizé, aucune personnalité politique ne fait l’unanimité au sein de la population centrafricaine. La RCA va de crise en crise, d’échec en échec sans qu’un homme de la taille de Boganda ou du professeur Abel Goumba n’émerge. A l’allure où se déroule la transition,la RCA risque de ne pas panser toutes ses plaies. Alors qu’on recense déjà une cinquantaine de candidats à la présidentielle personne d’entre eux n’a déjà livré des informations au bas peuple sur les raisons de sa descente aux enfers.

Dans l’espoir de continuer à duper les centrafricains, ces derniers évitent toujours de parler à la presse ou d’organiser des meetings sur les sujets qui concernent le pétrole et les métaux rares dont regorge la RCA. Et pourtant neuf centrafricains sur dix savent aujourd’hui que la Séléka qui a enfanté les Balaka, a été créée pour empêcher l’exploitation du pétrole que le président Bozizé a attribué aux chinois. Les candidats déjà déclarés sont à 99% des suppôts et des collaborateurs de la France et de tous ceux qui s’enrichissent sur le dos du peuple centrafricain.

Vous avez tous été témoins que ceux-ci sont incapables de vanter les richesses de la RCA ou de préciser aux politicards français à chaque fois qu’ils passent sur des chaînes françaises que la France ne fait pas de l’humanitaire dans leur pays. Elle y fait du business et prépare le futur des français. La RCA dispose de neuf mois de pluie,et trois mois de saison sèche. Elle est située dans une zone tropicale favorable à l’agriculture. En plus du diamant de l’uranium, de l’or, elle dispose du pétrole qui est aujourd’hui la principale cause du malheur de son peuple. Aucun des candidats n’a révélé cette vérité au monde.

D’ailleurs les dernières informations font état de ce que les chinois qui ont investi des milliards dans l’exploitation des mines du pétrole de Boromata ne veulent rien lâcher. Selon des informations dignes, une délégation chinoise s’est rendue il y a moins de deux mois à Kartoum au Soudan en compagnie de la ministre d’Etat à la défense, le ministre de la Sécurité et des Directeurs de services de sécurité intérieur et des Douanes. Si jusqu’à présent ce déplacement est classé comme un secret défense, nous savons néanmoins que les chinois ont décidé de ne pas céder la place à la France qui veut tout récupérer aux forceps.

Alors où sont nos candidats? nos diplomates chevronnés? où sont nos ingénieurs, nos docteurs, nos professeurs, nos énarques et tous ceux qui se bousculent pour le trône? Qu’attendent -ils pour informer les centrafricains sur cette gue-guerre qui se déroule devant leur nez? Allons nous encore assister à une nouvelle guerre du gâteau Centrafrique entre la Chine et la France? Dans un pays normal, le pouvoir devrait envoyer les journalistes locaux sur le terrain pour s’enquérir de l’état de cette situation afin d’informer ses concitoyens, en RCA, c’est un silence de cathédrale qui règne sur ce sujet.

Les candidats déjà déclarés sont les principaux interlocuteurs des occidentaux, ils font tout pour museler la parole. Incroyable mais vrai, aucun d’eux ne dispose d’une radio, ni d’une télévision comme c’est le cas partout ailleurs. Tant mieux si le peuple qui est majoritairement analphabète ne saisisse pas les enjeux ou les jeux d’intérêts égoïstes qui se jouent dans ce pays.Tout ce qu’ils savent, c’est dire la vérité en off dans leur salon, rester diplomate en face du néo-colonisateur et de détruire leur propre pays à travers des guerres inventées.

Je cris au et fort que la RCA est un pays riche qui attire toutes convoitises du monde. A ce jour personne, aucun de ses candidats n’a été capable de parler en son nom. Au contraire les candidats ont presque à l’unanimité été réservés sur le retour des Forces armées centrafricaines qui auraient pu stopper l’hémorragie du pillage d’anthologie et du vol des matières premières qui se poursuivent à N’délé,Avakaba, Obo, Bria, Ndassima etc.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article