Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dabealvi.La Sentinelle en mode veille - CentrAfrique

DE LA NÉCESSITE D'UNE FORMATION POLITIQUE POUR LA JEUNESSE CENTRAFRICAINE

17 Juillet 2017 , Rédigé par dabealvi.over-blog.com Publié dans #ENERGIE SOLAIRE, #POLITIQUE

Former aux réalités, autrement que par les survols des actualités, où les images sont plus commentées que les faits, faute de fond personnel pour des capacités d’analyse.

TEL EST LE DEFI

Il est utile de créer des outils pédagogiques, susceptibles d’aider la Jeunesse centrafricaine à appréhender le monde d’aujourd’hui et ses mutations, et plus encore à mieux comprendre les fondements de la grave crise centrafricaine.

Car il existe bien une injustice qui empêche certains d’accéder à la prise de parole parce que trop souvent disqualifiés par le manque de diplôme(s), par le manque d’éducation.

Il existe bien une injustice qui freine la Jeunesse de tout accès à la gestion des affaires.

Et pourtant, c’est elle, cette jeunesse sauvage, cette Jeunesse à qui nulle chance ne lui a été donnée, cette Jeunesse issue des milieux populaires qui pourtant, enrichira la compréhension de la société et des attentes, apportant un regard « concret » sur la société et notamment sur le monde du travail et sur la vie des chômeurs.

Elle doit participer à l’élaboration de propositions qui permettront d’ancrer les discours de sortie de crise dans la réalité, et d’imaginer des changements plus féconds pour les nouvelles générations.

La précarité de la situation de notre jeunesse doit cesser.

La Jeunesse doit participer à l’élaboration des décisions et de lutter contre la défiance envers nos dites élites peinant à se renouveler.

N’oublions pas que l’accès à la connaissance doit être associé à la prise de décision et à son contrôle pour garantir un véritable exercice démocratique, qui dépasse les prétentions égoïstes des uns et des autres.

Ce chantier ne peut davantage attendre car ce que nous sèmerons aujourd’hui bénéficiera au plus grand nombre : « Quand vous semez dans le vaste champ de la République, vous ne devez pas compter le prix de la semence; après le pain, l’éducation est le premier besoin du peuple. »

Magloire LAMINE

Alençon – FRANCE

Le 16 JUILLET 2017

FOLLOWERS

http://dabealvi.over-blog.com/

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article